Au-delà de la VoyanceYlia Médium

L'observation





Vous êtes très nombreux à vouloir comprendre, à me poser des questions de voyance afin d'améliorer votre vie quotidienne. Vous avez conscience que vous êtes dans des schémas répétitifs, dans la souffrance continuelle, ou par intermittence, et vous désirez à tout prix atteindre le bonheur et la joie :

"Comment faire pour que toutes ces histoires d'amour ne se terminent pas toutes de la même manière ?"

"Comment puis-je sortir de tous ces schémas répétitifs ?"

"Pourquoi est-ce que je rencontre toujours le même genre de partenaire ?"

"Vais-je enfin faire la vraie rencontre ?"

"Voyez-vous qu'une histoire d'amour soit possible avec cette personne ?"

"Est-ce que j'évolue bien ?"

"Suis-je destiné à rester seul ?"

Au moment où je lis ces questions, je vois la plupart du temps beaucoup de souffrance, beaucoup d'angoisses et surtout de nombreuses attentes en vous. Mais ce que je vois de plus important est le fait que vous cherchiez à comprendre, à vous comprendre afin d'évoluer vers le bonheur donc vers vous-même.

Je peux résumer vos questions en une seule : "Vais-je enfin trouver le bonheur ?"

Vous courez tous après le bonheur et désirez éviter le malheur à tout prix. Il faut tout d'abord comprendre et accepter que, dans ce monde de dualité, le bonheur et le malheur ne peuvent exister l'un sans l'autre. Le bonheur sera forcément suivi de la souffrance et vice-versa. Lorsque vous êtes heureux, êtes-vous capable de dire combien de temps durera ce bonheur ?

Tout est mouvement, tout est éphémère.

Très curieux d'ailleurs est le fait d'être sur cette terre, de courir ou de tenter de conserver quelque chose à tout prix et d'en éviter d'autres alors que tout fait partie intégrante de cette vie.

Alors, pour quelle raison désirer le bonheur avec autant d'acharnement ?

Tout simplement parce qu'il s'agit de notre nature première.

Si votre quête est de trouver ce bonheur, cette joie qui ne dépendent ni de personne, ni des événements extérieurs, ni de rien, qui doivent bien être quelque part, alors il est effectivement primordial de vous tourner vers vous-même, de vous interroger et de tenter de comprendre ce que vous êtes et ce qu'est la vie. La quête spirituelle doit mener au point d'origine. Il est un temps où l'on comprend qu'il faut regarder à l'intérieur de soi plutôt que d'être toujours tourné vers l'extérieur en espérant tout. Si vous êtes dans ces questionnements, dans cette recherche, vous êtes au bon endroit. Certaines personnes arrivent à ces interrogations après avoir expérimenté des souffrances extrêmes, d'autres y arrivent tout naturellement et très jeunes. D'autres ne se posent jamais ces questions.

Je vais  vous "parler" de ce qui est réel et de ce qui ne l'est pas et de ce qu'il vous faut constater par vous-mêmes. La première phase essentielle concerne l'observation car pour prendre conscience de ceci il vous suffit d'observer, de "vous" observer fonctionner. Il vous faut devenir le simple témoin neutre qui se regarde penser, qui se regarde agir.

Chaque personne vit dans son monde et il y a autant de monde que de personnes. Je pourrais même préciser que chacun d'entre vous vit dans son monde mental Il est très simple de constater qu'une idée, une pensée attristera une personne et pas du tout une autre. Vous semblez vivre certaines fois des expériences heureuses et d'autres fois malheureuses.

Mais d'où provient donc cette souffrance ? Qui semble souffrir autant ? Qui perpétue cette souffrance ?

Je souffre. Je suis malheureux, je veux ceci, je veux cela.... Mais enfin qui est donc ce "je" à qui il arrive tout cela ?

Par votre observation, vous constatez rapidement que la cause semble provenir de votre égo, de ce que vous pouvez nommer votre tête, votre mental. Vous savez ce "je" qui refuse absolument qu'on le contredise et qu'on le stoppe dans ses élucubrations, ses fantaisies et ses rêves. Cette individualité qui crie sans cesse : "moi, moi je..." qui nous parle sans cesse à nous-même. Celui qui juge sans répit les situations, les personnes, projetant, inventant…… Celui se pensant toujours mieux que les autres, se croyant toujours le plus important au monde. Celui qui prend tout personnellement et qui s’offense à chaque seconde. Ce mental capable de tout pour perpétuer son existence. Ce « je » qui a une opinion sur tout et tout le monde. Vous comprenez très certainement à quel phénomène je fais allusion. L'égo est en fait une partie du mental qui utilise l'imagination à tout va.

Il tente incessamment de chercher quelque chose, de demander, de prendre, d'établir des relations, de devenir quelqu'un, d'être heureux... Pour quelle raison les êtres humains agissent-ils tous ainsi ?

Pourquoi utilisent-ils cet "outil" si peu fiable, responsable de tant de conflits entre les êtres ? Ils en sont conscients, connaissent le souci et, malgré tout, continuent à l'utiliser. Pensent-ils ne rien posséder d'autre ? Ils croient la plupart du temps qu'ils ne sont que leur égo et de là vient la plus grande confusion. Car ils sont quelque chose de beaucoup plus grand, de beaucoup plus beau que leur égo.

Alors, l'égo est-il notre ami ou notre ennemi ? En fait, il n'est ni l'un ni l'autre.

Mais qu'est-il donc réellement ?

Qui est ce "je" qui souffre aussitôt qu'il est contrarié dans ses projections et dans ses plans ? Mais, il possède tellement de plans, de projections donnés par le monde, la société ! Il veut aimer, être aimé, être heureux... Et il le revendique comme tous les autres égos après tout !

Vous pouvez constater que, sans pensée, on ne peut souffrir. Si vos pensées vous mènent dans un passé douloureux, les émotions de souffrance suivent immédiatement. Si vous pensez que vous n'aimez pas ce que vous vivez dans votre présent, vous souffrirez en désirant un autre présent.

En observant, vous constatez que la majorité des émotions proviennent de ses inventions, de ses interprétations fausses. Vous prenez alors conscience que vous êtes totalement esclaves de ses tendances, de ses croyances et de ses comportements.

Ce monde matériel nous offre l’opportunité d’évoluer à travers l’observation et la compréhension des phénomènes afin de retrouver notre nature première qui est joie. Certaines expériences semblent douloureuses, d’autres joyeuses mais rien n'est constant. Tout ce que l'on considère comme réel change continuellement.

Pour quelle raison accepter et conserver avec autant d'acharnement cet égo qui, apparemment, ressemble fort à un parasite ? Il n'y a là aucune obligation.

Cet égo prend et pollue tout votre temps, toute votre vie. Il ne cesse ses atteintes émotionnelles que pendant ce que nous nommons l’état de sommeil. Le jour où nous sommes fatigués, exténués de tout cela, de toutes ses fantaisies, du contrôle total de ce "je",  alors nous cherchons  sincèrement le remède. C'est la meilleure des choses à réaliser en tant qu'être humain car nous ne pouvons éternellement rester en son pouvoir.











www.jevoislefutur.com © tous droits réservés

Voyance en direct - Voyance en ligne - Consultation de voyance par webcam - Voyance gratuite - Consultation de voyance gratuite par mail - Consultation médium gratuit en ligne - Médium web - Clairaudience - Clairvoyance - 



Site réalisé avec PowerBoutique - creation de site internet