La réincarnation, les vies sur terre

Réincarnation sur la planète terre

La plupart des personnes qui évoque le sujet de la réincarnation pense à un être humain qui vivrait des vies successives sur cette planète terre. Cet individu aurait une apparence physique différente et une nouvelle personnalité à chaque incarnation.

La réincarnation n’apporte aucun souvenir avec elle, ni des vies terrestres antérieures ni des vies dans l’au-delà. L’être humain serait certes, incapable de vivre sur cette terre en conservant toutes ses mémoires.

L’être ne peut avoir accès à ses mémoires, donc à ses vies passées terrestres et à celles sur d’autres planètes, que lorsqu’il a dépassé la conscience planétaire. Il doit avoir transcendé l’illusion de l’expérience humaine et de ses émotions afin de ne plus pouvoir en être affecté.

Une âme qui se réincarne ne peut venir que du plan astral. Il est primordial de comprendre qu’elle n’a pas d’autre alternative que de revivre une vie terrestre.

Promouvoir la réincarnation lorsqu’on est incarné, lui donner de l’importance comme s’il s’agissait de la seule issue, ne fait qu’astraliser la conscience et la garder dans une illusion.

Les études scientifiques sur la réincarnation

Au cours d’études et d’expériences pratiques auxquelles j’ai participé, nous nous sommes aperçus en travaillant sur des personnes que, non seulement elles avaient été maintes fois incarnées sur cette terre mais aussi sur d’autres planètes de notre système solaire. Quant à savoir si elles avaient pu être incarnées en dehors de ce système, soit cela n’était pas le cas, soit nous n’avons pas pu avoir accès à ces informations. D’ailleurs, dans les expériences menées, nous n’avons pas non plus constaté de cas d’âmes humaines qui auraient été incarnées dans des corps d’animaux. Il est possible que cela existe mais nous n’avons pas pu le vérifier.


Des études sur l’existence de la vie après la mort ont été publiées, alors que, sur le sujet des vies antérieures, très peu d’observations scientifiques ont été jusqu’à présent réalisées. Les recherches sur les vies antérieures ont, principalement été accomplies grâce à l’hypnose qui permet, dans certaines circonstances, de revivre certaines de celles-ci. Il est même possible, quelquefois, de gommer des phobies et des peurs vécues dans des vies passées qui nous bloquent dans la vie présente.

Réincarnations successives

La vie sur terre ne dure qu’un court moment pendant lequel l’être réincarné n’a normalement aucun souvenir de ses anciennes existences. La réincarnation sur terre est d’ailleurs très brève en comparaison des périodes d’entre deux vies terrestres. L’oubli de toutes les vies passées, permet durant la réincarnation, de continuer ses expériences, de ‘grandir’ et de réaliser ce qu’est vraiment l’être.

Les passions, les bonnes et les mauvaises tendances des vies passées laissent des empreintes importantes sur l’être qui se réincarne et qui doit les affronter souvent de nouveau. Dans la majorité des cas, de nombreuses réincarnations terrestres sont nécessaires afin d’avoir la pleine conscience de son esprit.

Nous sommes tous identiques, mais avons choisi individuellement d’utiliser telle qualité ou tel défaut, donnant ainsi l’apparence de la différence et du nombre. En observant les êtres humains, on voit que les égos sont tous identiques mais revêtus de couleurs différentes. C’est en fait comme si on baignait dans un bain commun, dans lequel il n’y aurait qu’un seul et même produit qui, selon la lumière et l’ombre, prendrait des teintes différentes.

Entre les vies terrestres, s’il y a un projet de réincarnation, nous voyageons dans notre corps astral, et séjournons sur différentes planètes de notre système solaire. Chacune de ces planètes a sa particularité propre, son intelligence, son caractère et nous apporte des connaissances sur les comportements des êtres humains. L’individu, une fois incarné, aura la possibilité d’accepter ou de modifier ces tendances et il devra quelquefois faire d’immenses efforts pour les contrer afin d’évoluer.

Et la mort dans tout cela…


La mort du corps physique, une fois le ‘passage‘ franchi, est pour l’être une renaissance dans un autre monde. Lorsque l’être se réincarne sur cette terre il meurt à l’autre monde. Le phénomène est dans l’idée tout à fait le même.



Je ne suis pas adepte du fait de voir les vies antérieures d’une personne excepté pour des raisons bien précises. Nous avons tous été ceci ou cela à travers toutes nos vies terrestres, bons et méchants, cela n’a aucune importance.


Retourner voir dans les vies antérieures ce que l’on a pu être nous ramène vers le passé astral, vers la mémoire. En conservant le lien entre le monde de la mort et ce monde matériel, nous ne réalisons pas comment fonctionnent les différents mondes.

Par contre, retourner voir les vies antérieures d’une personne pour y chercher une information, un fil conducteur qui va me guider afin de mieux comprendre et appréhender sa problématique actuelle, et qu’elle puisse en terminer avec sa peur, sa phobie… qu’elle promène depuis des lustres, est intéressant.

Il est primordial, de méditer sur le but de la vie et de la mort afin de se libérer de l’esclavagisme du corps matériel. Nous devrons nous réincarner encore et encore tant que nous pensons être une individualité, une personne. De nouveau il nous faut subir les souffrances morales, physiques, la naissance, la vieillesse et la mort.