La voyance du futur

Le futur existe-t-il déjà ?

Les perceptions dans la voyance du futur ne sont jamais totalement immuables. Le futur n’est absolument pas préétabli ou défini à l’avance dans ses moindres détails. Les grandes lignes ont été tracées, définies avant l’incarnation afin de donner à l’être humain les meilleures chances de réalisation. Mais chaque être a son avenir entre ses mains, qu’il en soit conscient ou pas ni change rien. L’énorme avantage, si je peux l’exprimer ainsi, est que chaque être conscient peut modifier son avenir.

Certaines personnes, dans leur plan de vie, doivent passer par des expériences spécifiques qui peuvent perdurer si elles ne sont pas comprises.

Ces êtres humains pourraient vivre une vie totalement transformée en acceptant et en réalisant la signification des épreuves. Ils constateraient une modification de leur comportement envers les évènements et surtout une disparition de la peur dans leurs actes.

Les deux possibilités sont vues par le médium dans la voyance du futur.

Et le libre arbitre ?

On se trouve souvent à des carrefours dans notre vie auxquels il nous faut choisir une direction. Si le chemin emprunté ne nous plaît pas, ou si nous ressentons que l’expérience a assez duré, il suffit alors d’en emprunter un autre qui nous convient mieux. Il s’agit de ce que l’on nomme ici le libre arbitre.

On le nomme libre arbitre car on a l’impression d’avoir le pouvoir du choix. Mais avons-nous réellement le choix ? Ou bien tout était-il prévu d’avance, jusqu’au choix que je ferais en croyant avoir le libre arbitre ? Illusion, quand tu nous tiens…

La voyance du futur… Voir l’avenir…

La voyance de l’avenir est vraiment délicate car, si le voyant n’y prête pas attention, certaines erreurs peuvent entrer dans sa voyance. La télépathie s’immisce toujours dans la voyance entre le voyant et la personne qui consulte. Elle peut amener des erreurs provenant des désirs conscients ou inconscients de la personne qui interroge. Si une tierce personne  pense à la personne qui interroge ou si elle a des projets, des envies envers elle, la voyance peut être parasitée.

Le voyant regarde toujours sur le plan qui correspond aux besoins de la personne qui consulte. A cause des influences astrales et télépathiques, le voyant doit être sur un plan supérieur à ce qu’il voit. Il peut ainsi être totalement conscient, simultanément, des désirs de la personne qui consulte ainsi que de la réalité de son avenir. Il n’y a donc dans ce cas aucune confusion d’informations.

Le médium qui ressent les fréquences, avec la pratique et l’expérience apprend à discerner les informations télépathiques des véritables indications sur le futur de la personne. C’est délicat à expliquer mais je dirais qu’elles ne sont pas de même nature. C’est comme si vous sentiez deux odeurs différentes.

La voyance du futur et la précision du temps

Une des difficultés de la voyance du futur est le manque de précision réel quant au temps. Nous pouvons ressentir un “temps” qui est plus ou moins long mais de là à le traduire en temps terrestre… Lorsque je vois une scène, je ne vois ni horloge ni calendrier qui pourrait me permettre de donner cette information avec exactitude. Le médium, une fois revenu sur terre, s’il doit donner une notion de temps, le fera selon son ressenti personnel.